clavardage

Résumé de voyage - West End - Roatan

Résumé de voyage à West End au Roatan du 6 au 27 février 2017

Tel que promis, voici mon résumé de notre voyage au Roatan. Nous y sommes allés afin de visiter notre fils qui habite le Honduras avec sa conjointe depuis janvier 2015. Depuis notre 1er voyage en 1997, c’est seulement notre 2e voyage qui n’est pas « tout inclus ». Bonne lecture.

Hébergement et stationnement à Montréal

Une nuit au Days Inn Aéroport de Montréal la veille de notre départ avec stationnement pour 3 semaines. La navette est opérationnelle 24 h. et réservée en même temps que la chambre. Pour 194 $ taxes incluses, on ne peut trouver mieux. Même avec le rabais offert par CAA, au stationnement étagé de l’aéroport, on demandait 320 $.

Billets

Nous avons acheté nos billets d’avion en ligne sur le site d’Air Transat. J’ai pu faire l’achat d’Option Plus et la sélection de sièges aller-retour en même temps : 1455$ CAD taxes incluses / 2 personnes.

Aéroport de Montréal :

Formalités très rapides au comptoir d’Air Transat Option Plus. Le passage à la sécurité se fait très rapidement puisqu’avec Option Plus, il y a une file privilège.

Au retour : Arrivée à Mtl à 19h40 au lieu de 20h30. Ça se prend bien. Pas d’autre avion. Scan de passeports, douaniers, bagages prioritaires avec Option Plus, taxi jusqu’à l’hôtel au lieu de la navette. Aucune envie d’attendre la navette à cette heure. Notre chauffeur de taxi était un drôle de moineau qui nous a fait la morale sur le fait d’enrichir les hôteliers plutôt que de prendre tout simplement un « pôvre » chauffeur de taxi qui gagne difficilement sa vie pour l’aller-retour de Granby. Il nous dit que pour 300$, il fera l’aller-retour Montréal-Granby juste pour nous, la prochaine fois ! Je lui réponds que l’hôtel et le stationnement nous a coûté 194 $ et qu’il peut se considérer chanceux car grâce à nous, ce soir, il a fait 25 $ ! Il insiste et nous donne quand même sa carte. Ben oui, c’est sûr que je l’appelle !!! À 20h40, on récupère la voiture.  Et, à 21h55, on rentre chez-nous à Granby.

Aéroport de Roatan :

Arrivée au Roatan : 5 avions sur la piste et des passagers attendent à l’extérieur. On nous fait sortir de l’avion par petit groupe afin d’éviter que l’on n’attende sous le soleil de plomb. Nous sortons dans le premier groupe. 1h30 avant de passer le contrôle.  Il y a 8 guichets d'ouverts. Photos, empreintes digitales et questions usuelles. Formalités rapides puisque l'on est déjà dans le système. On récupère nos bagages. Notre fils et sa conjointe nous attendent avec un ami chauffeur de taxi. Guichet, épicerie sur la route et direction West End. Notre fils a la clé de la chambre en sa possession.

Retour vers Montréal : 1 comptoir Air Transat et 1 comptoir Option Plus seulement. Et une foule importante car 4 vols à 15 minutes d’intervalles quitteront le Roatan. Avant la sécurité, la préposée regarde très rapidement nos passeports et cartes d’embarquement et mets sur la pile la fameuse feuille rédigée en anglais/espagnol sans même y jeter un petit coup d’œil ! À la sécurité, tout se passe assez rapidement. Vérification de nos empruntes digitales et documents de voyage. Un seul appareil de RX pour vérifications des bagages. Il y a beaucoup de monde en attente de leur vol. Plusieurs doivent rester debout. Cet aéroport  a un urgent besoin d’agrandissement, le Roatan étant une destination de plus en plus populaire.

Chambre

 C’est notre fils qui a réservé notre hébergement pour 3 semaines à West End : West Bay Cabanas Foster's /Cabana Lana (700$US/3semaines et 200$US/de dépôt remis à la fin du séjour après la visite de la propriétaire). Nous sommes dans 1 des 4 appartements relié par un grand porche couvert. Nous avons la dernière chambre au bout de l’allée. Les coqs et les chiens nous offrent des concerts de nuits, sans frais ! Il y a aussi quelques petits bungalows sur la propriété.

Notre chambre est un grand espace ouvert avec un lit king très confortable avec une seule commode de 5 tiroirs, dont 1 qui se verrouille et qui sert de coffre-fort pour nos passeports et objets de valeur. Aucun autre rangement à part 2 tables de chevet à 2 tiroirs. Comme il y avait 12 cintres dans la chambre, nous avons utilisé les 3 lumières murales afin d’y suspendre des vêtements. On se débrouille avec ce que l’on a ! Une petite table ronde et 2 chaises meublent le coin cuisine de même qu’une cuisinière au gaz, un frigo 15 pi3, une cafetière, un grille-pain et un four micro-onde. La première grosse bouteille d’eau pour la fontaine est comprise avec la location, de même que du savon à vaisselle, du papier de toilette et des essuie-tout. La salle de bain a une immense douche de céramique. Par contre, il faut attendre un peu pour l’eau chaude et il y a peu de pression. Sous le porche, 1 petite table de verre et 2 chaises. Nous aurions apprécié un petit coin salon. Ou du moins un sofa. Il n’y avait qu’un fauteuil. La literie et les serviettes sont d’une blancheur immaculée. Une femme de ménage vient 1 fois /semaine. Elle change alors draps et serviettes et nettoie de fond en comble. Nos voisins se font discrets.  La plupart d’entre eux habitent ces petits appartements à l’année. Nous les saluons et discutons un peu, sans plus.

Je pouvais capter le signal WIFI du Palapa Papa’s Bar et Restaurant à l’extérieur de la chambre. Je m’installais sur le banc face à une petite épicerie au bout de la rue. J’avais le code, car nous étions allés prendre un verre en soirée le lendemain de notre arrivée.

Il faut savoir qu’au Roatan, il y a régulièrement des périodes de délestage. L’électricité est coupée afin de permettre de réduire les coûts des immenses génératrices au diésel qui alimentent l’île en électricité. Un dimanche, il y a eu un entretien préventif et l’électricité a été coupé de 7h à 17h. Heureusement, tous les restaurants cuisinent au gaz propane ou au charbon. Quelques restaurants ont même des génératrices. Certains commerçants avaient affichés la fermeture de leur boutique puisque le délestage avait été annoncé l’avant-veille.

Les vendredis et samedis soirs, c’est la fête à West End. Étant près du Palapa Papa’s Bar, nous entendions les boum-boum de la musique malgré le ronronnement de la climatisation. À une occasion, il y a eu délestage vers minuit. En plus des cris et hurlements des fêtards et des passants surpris par la noirceur, la musique n’a cessé que quelques minutes. Ils ont une génératrice ! Et pour nous, sans climatiseur qui fonctionnait, la musique était assez forte pour nous garder éveillés jusqu’à 3 h.

West End

Les Cabana Lana sont situées dans une petite rue face au Palapa Papa’s Bar, soit à 2 minutes à pied de la plage et de la rue principale de West End. Nous sommes à l’une des extrémités de la rue principale de West End dans la partie la plus éloignée des principaux bars, restaurants et commerces. Il faut dire que cette rue se marche facilement en + ou – 15 à 20 minutes car elle fait un peu moins d’un kilomètre. 

À West End, l'épicerie chez Woody's offre de la viande congelée (et fraîche occasionnellement) et des fruits et légumes frais. Sans oublier tout ce que l'on désire, ou presque, pour l’alimentation ou la maison. J’y ai même trouvé de la croûte Graham afin de cuisiner avec ma belle-fille ma fameuse tarte aux pacanes et au sirop d’érable. Mon fils en rêvait depuis 2 ans. Il faut dire que j’avais apporté le sirop et les pacanes de la maison. Plusieurs kiosques de fruits et légumes frais longent la rue principale. On vend à l’unité et au kilo selon le produit convoité. Une camionnette remplie de fruits et légumes frais arpente la rue principale et offre ses produits aux passants et commerçants. Il y a même 2 jeunes en kart de golf qui vendent les bouteilles d’eau pour les fontaines et vous les livrent à votre chambre. Il y a aussi quelques petites épiceries, genre dépanneurs, qui offrent une variété de produits de base. Une crémerie donne 6 cornets à l’achat de 2 litres de crème glacée au coût de 4$ US. Les pêcheurs offrent leurs prises du jour dans de grosses glacières où poissons et fruits de mer trônent sur un lit de glace. Les snappers, les crevettes géantes, les queues de langoustes et le crabe royal sont pesés et vendus au kilo. Pour 30$ US, nous avons soupé 3 fois à 4 personnes. Et c’était succulent !

Il va s’en dire que si vous allez à Coxen Hole, le Olden Supermarket offre un choix beaucoup plus grand. Mais, 30 minutes d’autobus à 35 degrés, ça nous tentait moins ! Pour 25 lempiras, soit 1 $ US, on peut s’y rendre facilement. Ce sont de mini-fourgonnettes qui vous prennent et qui vous laissent où vous le désirez. Nous ne sommes allés à Coxen Hole qu’une seule fois durant notre séjour. Nous y avons visité de nombreuses boutiques et fait quelques emplettes. Nous avons pris un lunch au Bojangle’s, une chaîne américaine de poulet frit, qui possède 2 restaurants au Roatan.

Ce que l’on apprécie le plus au Roatan, c’est le style décontracté qui est omniprésent. Après tout, on est en vacances ! Dans les rues, les tenues de plage sont de mise. Même en soirée ! Pas de code vestimentaire. Les résidents et les commerçants sont très souriants et gentils. Nous avons fait de belles rencontres. La plupart s’exprime en anglais et certain aime bien apprendre quelques mots de français.

Le dimanche est journée de repos pour les résidents de l’île. Les plages, qui sont publiques, sont alors bondées. Je dois dire que les habitants de Roatan sont très respectueux et certainement pas plus bruyants ou envahissants qu’un groupe de jeunes Américains ou Ontariens en Spring Break !

Nous avons marché West End en long et en large pour en explorer les recoins. Surtout en matinée pour éviter la chaleur, car en après-midi, il fait très chaud. Plusieurs vendeurs ambulants nous offrent des babioles de tous genres et les dames offrent des massages. Ils n'insistent pas trop. Après quelques jours, ils nous reconnaissent et nous saluent tout simplement. Les boutiques, bars et restaurants bordent la rue principale de West End. Si vous désirez prendre un bateau-taxi, le quai d’embarquement se situe juste en face du Centre de plongée du Splash Inn.

Le centre de West End est littéralement envahi par les croisiéristes pratiquement à tous les jours. Certains jours, il y a eu jusqu’à 4 bateaux accostés aux 2 ports de croisière de Roatan. Les bars, les boutiques et les restaurants étaient alors pris d’assaut par cette foule armée d’appareils photos ! La rue était bondée d’autobus, de taxis, de vélos et de motos, sans oublier les piétons. Les conducteurs sont très courtois avec les piétons. Le klaxon se fait très rarement entendre. Il y a 2 guichets ATM à West End : un face au Blue Marlin, au centre de West-End et un autre à la station service Petro Sun sur la route menant à Coxen Hole, à 10 minutes de marche de l’Hôtel Coconut Tree.

Nous avions l’intention de nous rendre à West Bay par la plage, mais nos élans ont été freinés par l’obligation de devoir grimper sur un petit rebord de roche glissant. Il faut lire ici que la madame n’est pas très aventureuse et qu’elle n’a pas envie de se rompre le cou dans des cascades. Mes craintes se sont concrétisées par la rencontre d’une Américaine qui arborait un magnifique plâtre au bras gauche et qui racontait sa chute de cette fameuse roche ! Nous irons donc en bateau-taxi. C’est décidé ! Sur cette section de plage, quelques bars et restaurants offrent des chaises avec l’achat d’une consommation. Celle-ci est très peu achalandée, voir déserte. Il y a même un hôtel à vendre, le Luna Beach Resort. Tout est désert malgré le site Web qui semble toujours actif. Un gardien nous confirme qu’il n’y a personne et que c’est à vendre, pour quelques 2,5 millions de dollars US. De la petite monnaie, quoi ! C’est sur cette plage que nous avons eu la chance d’observer 3 magnifiques aras rouges nous survoler et se poser dans les amandiers. Ils secouaient les branches pour faire en tomber les amandes. 

L’après-midi était consacrée à la baignade, la plongée en apnée, la farniente et la lecture sous le porche, entre autre. Sans oublier une bonne Salva Vida bien fraîche, la bière locale, après une sortie en apnée. Pour la baignade, il y avait une petite plage face du El Bucanero Bar et Restaurant où nous pouvions laisser nos effets sans frais si l’on prenait une consommation (3$ pour 1 bière et un Coke). Plusieurs options s’offraient à nous : tables à pique-nique, chaises longues et parasols ou lits genre baldaquin. Notre nouvel ami, Hebert le serveur, accourait lorsqu’il nous voyait afin de nous aménager notre espace. Il était toujours un peu surpris mais toujours très reconnaissant, lorsque nous lui laissions 2 ou 3 $ de pourboire.

À l’autre bout de West End, soit Half Moon Bay, il y a une boutique de Gelato qui nous offrait l’opportunité aussi de prendre une table ou une chaise longue avec l’achat d’une coupe glacée ou d’un cornet (3 ou 4$ selon le format).  Ils ont même un Gelato à saveur de Salva Vida ! À cet endroit, nous avons fait de la plongée en apnée presqu’à tous les jours. Nous y avons fait de très belles découvertes. Un véritable coup de cœur pour nous ! Nous avons bien apprécié notre nouveau kit Aqua Lung, acheté spécialement pour ce voyage.

Restaurants et bars 

Nous avons cuisiné pour les déjeuners et les lunchs, sauf en de rares occasions. Par contre, nous avons profité de la cuisine des restaurants pour les soupers.

Notre préféré a été sans contredit le restaurant de l’hôtel Splash Inn. Bonne bouffe, prix très abordable et service impeccable. Le 4 à 6 offre l’alcool à moitié prix : une bouteille de Chardonnay chilien à 7.50 $ et la bière à 1.50 $. À tous les jours, il y a un spécial qui nous permet de goûter à toutes les spécialités. Notre coup de cœur, l’assiette de grillades pour 2 (avec accompagnements de légumes grillés, frites et plantains ainsi qu’une salade verte) mais qui satisfait grandement l’appétit de 4 personnes. Le tout (assiette et bouteille de vin) pour 42 $ US incluant taxes et pourboire. La veille de notre départ, nous y sommes retournés et le patron nous a offert 2 salades en extra et le cuisinier, nous a fait une méga assiette de grillades (bœuf, porc, poulet, saucisses) qui aurait satisfait au moins 6 personnes ! C’était leur façon de nous dire merci pour avoir adopté leur resto pendant notre séjour. L’assiette de fruits de mer est aussi bonne et assez généreuse pour combler 4 personnes. Il faut souligner ici que nous ressortions toujours avec un doggy bag. Il faut souligner ici l’excellent service que nous ont offert Ramiro et Eric. Le propriétaire, Rafa, venait nous saluer à chaque fois. Il nous a remis sa carte et nous a dit que le Splash Inn envisageait un agrandissement et voulait offrir des chambres avec cuisinettes. Peut-être pour un prochain voyage !

Au Creole’s Rotisserie Chicken, nous avons dégusté un excellent poulet rôti sur la broche avec un choix de 4 accompagnements (riz et fèves rouges au coco, salade de pâtes ou de pommes de terre, entre autre) au coût de 20 $/ 4 avant taxes et pourboires. Un poulet entier à 9 $ pour le « take out » est une excellente alternative si on a envie de cuisiner. Sans oublier leurs merveilleuses tartes à la lime ou à la noix de coco crémeuse à souhait et cuisinées sur place !

Le Booty Bar offre des spéciaux du jour à 4 $, par exemple, poulet sauce au cari et coco, riz et salade verte. La bière et le shooter de téquila est toujours à 1 $. En février, il y avait un spécial pour les amateurs d’ailes de poulet : 20 ailes et frites pour 10 $. Souper pour 4 à 1100 lempiras (incluant taxes et pourboires) : 3 steaks-frites-salade et 1 snapper grillé-frites-salade, 3 bières, 1 daïquiri aux fraises et 1 Pepsi. Très abordable et bon. Andrea, un des serveurs du Booty Bar, nous saluait à chaque jour et nous accueillait toujours avec joie si nous décidions de nous y arrêter le temps d’une petite bière.

L’Argentinian Grill a été une grande déception. Nourriture froide, service très lent et dispendieux (90 $ US / 4). Nous avions beaucoup mieux aimé l’Argentinian Grill de West Bay en 2015.

Nous avons mangé au Thaï Palace sur la terrasse arrière au coucher du soleil. Excellente nourriture, mais assez dispendieux si l’on considère que nous avons pris une entrée de calmars frits, une entrée de rouleaux de printemps et une assiette de poulet aux noix de cajous à partager, de même qu’une bouteille de Sauvignon blanc de l'Argentine, Bodega Norton : 78$ US incluant taxes et pourboire. Rudy, notre serveur, parlait un peu le français, puisqu’il était déjà venu au Québec visiter les Escoumins !

Chez Ilene’s Kitchen (qui offre aussi un service de buanderie où le prix de votre lavage est fixé au poids !), nous avons mangé une excellente soupe au lait de coco où trônait ½ poisson entier et une purée de bananes plantain pour 5 $. Au grand bonheur de mon chum, nous avons eu la queue. Il déteste la tête d’un poisson dans son assiette ! Ici aussi, on peut facilement partager les plats car les assiettes sont grosses.

Au Café Escondido, le restaurant du West End Divers, il y a des spéciaux du jour à 5 $, ce qui est très abordable. Les smoothies y sont très bons et variés. Par contre, il n’est ouvert que jusqu’à 15h. du mercredi au dimanche.

La petite épicerie Calelu’s, voisine du Booty Bar, avait aussi son petit comptoir offrant une nourriture très variée : bananes plantains frites, poulet frit, poissons entiers grillés ou frits, brochettes de viandes, riz au coco et haricots, maïs en épi et légumes grillés, pour ne nommer que cela. Les places libres autour des petites tables étaient quasi impossible à trouver peu importe l’heure du jour.

De nombreux kiosques de bouffe de rue avec de la cuisine typique et très variée s’animent en fin d’après-midi et sont encore achalandés tard en soirée, tout comme les restaurants.

Il faut savoir qu’au Roatan, l’addition inclus une taxe de 15 % sur la nourriture, de 18 % sur l’alcool et 10 % pour le pourboire qui sera divisé à l’ensemble du personnel, autant les serveurs que les gens de la cuisine. Par contre, quelques restaurants spécifient sur leur menu que les prix affichés incluent les taxes et que le pourboire est à la discrétion du client. 

Température

Durant notre séjour, la température a été magnifique. Le soleil et la chaleur était au rendez-vous. Nous nous levions vers 7h afin de profiter de nos journées. Par contre, nous nous couchions la plupart du temps avant 22h. C'est épuisant, la chaleur et les concerts nocturnes ! Heureusement, il y a eu des orages durant 3 nuits ce qui a réduit nos amis à plumes et à poils au silence ! Ces orages nous ont permis aussi de constater que notre appartement était étanche ! Il n’y a eu qu’une seule journée où la pluie nous a confinée dans notre chambre durant la journée. Vers 17h, les nuages se sont dissipés et la pluie a cessée, nous permettant de sortir pour souper sans nous faire tremper. Car, quand il pleut, il pleut très fort !

Au Roatan, les couchers de soleil sont magnifiques. Tantôt, ils prennent des teintes rosées, tantôt ils sont plutôt orangés. Moi qui adore la photographie, j’ai été servie. Mon fils et mon conjoint me taquinaient lorsque je me levais plusieurs fois pendant le souper afin de les photographier ! Et que dire de voir les bateaux de croisières au large quitter le Roatan au coucher du soleil. Époustouflant !

Il y a eu 2 jours où la baignade a été impossible, voire dangereuse en raison des vents très violents, ramenant sur la plage beaucoup d’algues. Le personnel des différents établissements bordant la plage s’est affairé à tout nettoyer très rapidement.  La couleur de l’eau n’était pas très invitante pendant 2 jours. Aucun bateau-taxi ou bateau de plongée sur la mer déchaînée. La température est descendue autour de 25 degrés au lieu des 35 degrés habituel pendant 2 jours. Nous en avons profité pour aller explorer une zone de West End plus isolée du centre-ville, mais à 10 minutes de chez Woody’s.  Nous avons pu visiter les aménagements extérieurs des hôtels suivants : le Lands End, le Seagrape Plantation Resort et le Cocolobo où nous avons mangé un excellent fish and chips. Il y a un restaurant à chacun de ces hôtels. Par contre, aucun n’offre de chambres avec cuisinette. Les immenses vagues venaient se fracasser contre les rochers à cause du vent. Il n’y a pas de plage à cet endroit mais les hôtels ont une piscine. Il y a des endroits aménagés d’une échelle afin de permettent l’accès à la mer. Nous y sommes retournés quelques jours plus tard et nous avons pu constater la différence lorsque la mer est calme et accueillante.

West Bay

C’est après un copieux brunch que nous décidons de nous rendre à West Bay et ainsi renouer avec ce coin de paradis. Nous avons fait l’aller/retour en bateau taxi : 200 lempiras/ 4 par trajet. Le conducteur du bateau-taxi a bien fait rire les passagers lorsqu’en s’adressant à moi, il s’est écrié : « Eh, you, Mama. Change your place with her to balance the boat ! » M'a y en faire un Mama, moé ! Nous descendons du bateau au quai du Infinity Bay.

C’est sous un soleil radieux, au restaurant et bar du Grand Roatan Hôtel, que nous prenons une consommation. Nous pouvons ainsi avoir une table à l’ombre d’un parasol et plonger à tour de rôle. Plus cher qu'à West End : bière 3$ et cola 2 $. La plongée en apnée à cet endroit est fantastique. Les coraux et les poissons que nous croisons sont très beaux. Ce coin est très prisé des baigneurs et des croisiéristes.

Depuis notre voyage d’août 2015, plusieurs chaises et parasols ont été ajoutés tout au long de cette magnifique plage. Nous avons constaté la nouvelle construction au Henry Morgan qui offre maintenant des chambres avec vue sur la mer. Il y a aussi de la sollicitation des vendeurs ambulants. Mais, lorsque vous leur dites non, ils n’insistent pas.

En résumé, nous avons fait un magnifique voyage. Nous y avons rencontrés des gens intéressants toujours souriants et heureux de discuter avec nous. La mer et la plage sont fantastiques. Nous avons découvert un endroit formidable pour la plongée en apnée. Alors, si vous voulez un conseil, dépêchez-vous de réserver avant que ce secret si bien gardé soit connu du monde entier ! Je joins à mon résumé une carte afin de vous permette de visualiser les endroits dont je vous ai parlé. Les Cabana Lana, le Palapa Papas Bar et le El Bucanero Bar se situent en bas de la carte entre Rudy's et Crystal Beach Cabins.  Un album photos suivra éventuellement. Comme j’ai près de 1700 photos environ (Eh oui, vous avez bien lu !), celles de mon fils et les miennes, le classement et la sélection est plutôt laborieux. Donc, à bientôt.

 

 

 

 

Carte de West End

                                    

Merci titelune pour la carte. Je vous mets ce lien qui montre aussi les cartes des différentes régions du Roatan.

http://www.roatanlife.com/rlm.pdf

 

Désolé, impossible de mettre la carte. J'essaierai à nouveau demain.

Magnifique résumé propofol, merci! Un voyage et un séjour très intéressant et plaisant puisque vous retrouviez votre fils.  La région où vous étiez offrait beaucoup de diversité. Le Roatan semble offrir beaucoup aux voyageurs.

   http://www.zupimages.net/up/17/12/pxyw.jpg   http://www.zupimages.net/up/17/12/4ucx.jpg

Bon retour     

Wow, quel merveilleux récit de voyage et quel plaisir ce fût vous lire.  Un gros merci !

Merci merci et encore merci lolll j'y serais dans 1 mois et votre récit m'a donnée l'impression d'y être déjà de me promener dans les rue et vagabonder ici et là .Vos précieux conseils voir m'être très utile et tous ses endroit détaillé que vous nommez que j'ai donc hâte d'être la.Vous me faite rêver ce matin,merci encore.

Propofol    Quel serait le meilleur restaurant pour manger de la langouste     Merci

Je vous lisais et reconnais plein d'endroit, nous sommes tombe en amour avec le Roatan, nous irons pour la 3'ieme fois, l'an prochain, on va en profiter pendant qu'on a des vols de Quebec, merci tres beau resume complet et oui on a vu aussi les aras

La langoute au Beacher's tres bonne, le lundi et le jeudi, il y a des promotions

Langouste

Langouste, a West bay, ik y a aussi une brûlerie de cafe , a cote gauche du Henry Morgan par la plage, 6.$ la livre , mais a West end au Woody's le cafe Oro et Maya 3.$ la livre

Funbeach     Merci

WoW quel merveilleux résumé, un mot ....je veux y aller...c'est le genre de vacances que  j'adore!

Merci beaucoup pour ce beau partage yes

commenter