Pourboire et cadeaux pour un voyage dans le sud

1 septembre 2015
Nouvelles générales

Tous les voyageurs le savent, la femme de chambre est l’étrangère qui entre le plus dans votre intimité. La majorité du temps, vous aimez les services qu’elle vous rend. Non seulement elle fait votre lit, nettoie votre salle de bain, passe une vadrouille sur le sol, s’assure que vos serviettes sont en quantités suffisantes, mais décore aussi les lieux avec des fleurs et des origamis de serviettes. Le soir venu, elle prépare votre chambre pour le coucher et parfume la chambre d’odeurs reposantes qui appellent le sommeil.

Avant de quitter votre demeure, vous pensez à tous les services que votre femme de chambre vous rendra, combien elle participera au succès de vos vacances. Vous voulez lui offrir quelque chose, mais quoi?

Quoi ou combien? Là est la question. À cela je réponds, ça dépend où vous allez en vacances. Pour vous aider à y voir plus clair, je vous ai préparé un petit aide mémoire selon les destinations, quelque chose de simple et de facile à retenir.

Si vous êtes de ces voyageurs qui aimez voyager très léger, je vous suggère de donner de l’argent. Combien? L’équivalent de 2 $ US à 5 $ US par jour, dépendamment des services que vous exigez de votre femme de chambre. Vous pouvez laisser le pourboire quotidiennement sur l’oreiller ou le verser dans une enveloppe à la fin du séjour, dans ce cas, remettez-lui en mains propres.

Si vous ne faites aucune demande personnelle, laissez l’équivalent de 2 $ US par jour. Mais si, comme moi, vous faites tout plein de demandes allant de la quantité de serviettes et des formats que vous voulez, en plus de demander une bouteille d’eau supplémentaire et les sodas que vous préférez pour le mini bar, en passant par les demandes de services de buanderie (Savez-vous que dans certains hôtels, ce sont les femmes de chambre qui apportent vos vêtements chez elles pour les laver et les repasser lorsque vous demandez un service de buanderie?) Pour les voyageurs qui comme moi demandent beaucoup, donnez 5 $ US par jour de buanderie et 3 $ US les jours où vous n’avez des demandes que sur les serviettes et l’eau.

Les règles sur les pourboires ne sont pas les mêmes partout. En Amérique du Nord, il est de mise qu’au restaurant, on laisse 15 % avant les taxes au serveur, il en va de même avec les barmans. Aux États-Unis et en Europe, le pourboire est inclus à votre facture, vous n’avez donc qu’à payer la facture et c’est réglé. Dans les destinations soleil, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes et les tarifs diffèrent beaucoup. Par exemple, un jour, nous avons mangé un énorme plat de langoustes dans un resto de Trinidad, nous étions 4 à avoir commandé entrées, plats principaux et boissons. Le serveur nous présente la facture : 45 CUC au total soit l’équivalent de 45 $ US pourboire inclus pour 4 personnes. Comme nous étions à Cuba, que le service fut extraordinaire, que le repas était gargantuesque, nous avons ajouté 5 CUC au total.

Lorsque vous prenez un taxi à destination, entendez-vous sur le prix de la course avant de monter à bord. S’il est raisonnable, vous pourrez ajouter quelques dollars ou non si vous avez reçu un excellent service ou si la course a pris moins de temps que vous pensiez.

Remettre un pourboire, ce n’est pas faire l’aumône, c’est rétribuer un service que vous avez particulièrement apprécié. Des barmans que j’ai rencontrés me disent qu’ils aiment particulièrement la clientèle québécoise jugée généreuse sur les pourboires. Il m’est arrivé de me faire dire, par des touristes européens que je ne devrais pas laisser de pourboire au barman parce les pourboires sont inclus dans mon forfait et que le fait d’en laisser crée des attentes chez le personnel qui sert moins bien les clients qui n’en donne pas. À cela, j’ai répondu : «Monsieur, si votre niveau de vie serait la moitié meilleur que celui des Cubains, vous apprécieriez un pourboire de temps à autre, je ne crois pas que je reçois un meilleur service que vous, je crois que je reçois un service différent parce que je m’intéresse à la personne qui me sert en discutant avec elle et non pas parce que je lui laisse 1 CUC pour une tournée de 4 cocktails.» À ces mots, monsieur a pris son mojito et est retourné s’asseoir avec ses amis de son groupe organisé.

En matière de pourboire dans le Sud, vous donnez ce que vous voulez à qui vous voulez, mais dépendamment de la destination, le personnel à ses préférences, les voici :

Le pourboire en argent se donne et est apprécié au Mexique, en Jamaïque, en République dominicaine quoique les femmes de chambre aiment aussi beaucoup les objets utilitaires pour la cuisine et les produits pour le corps ainsi que les articles scolaires pour leurs enfants. Notez aussi que dans toutes les destinations luxueuses comme les Bahamas, Saint-Martin, Aruba et les autres, on donne de l’argent.

Lorsqu’on voyage en République dominicaine où la pauvreté est criante et à Cuba où les difficultés d’approvisionnement privent les Cubains, on donne des produits de consommation courante. Je vous ai préparé une petite liste des produits les plus prisés à Cuba selon les petits sondages, qui n’ont rien de scientifique, que j’ai moi-même mené auprès de femmes de chambre œuvrant dans différents complexes tout inclus à Cuba.

Produits pour le corps, en ordre de préférence :

  • Crème à raser
  • Rasoirs jetables
  • Dentifrice (le dentifrice cubain est infect)
  • Brosses à dents
  • Eau de toilette, de Cologne, vapo pour le corps
  • Shampoing et revitalisant
  • Gel douche
  • Lotion parfumée pour le corps
  • Maquillage, rouges à lèvres
  • Vernis à ongles
  • Limes à ongles
  • Produits coiffants
  • Savon en barres
  • Déodorants
  • Crèmes pour les soins du visage

Objets d’utilité courante :

  • Linges à vaisselle, torchons
  • Ustensiles de services en plastique
  • Planches à découper
  • Petits couteaux à peler
  • Pinces à cheveux, barrettes, élastiques, bandeaux
  • Lunettes de lecture et de soleil
  • Vêtements, t-shirts, chemises, jeans même usagés
  • Chaussures usagées, mais encore en bon état
  • Casquettes à offrir surtout aux jardiniers
  • Stylos, feutres genre sharpies
  • Fournitures scolaires
  • Crayons de couleur
  • Cahiers à colorier
  • Blocs-notes
  • Agrès de pêche
  • Petits outils électriques

Autres :

  • Bonbons
  • Sirop d’érable
  • Sauces en sachet (surtout si vous voulez faire l’expérience d’une poutine)
  • Épices, sel, poivre

Cette liste n’est pas exhaustive, elle peut être augmentée à volonté. Écrivez-moi les items que vous offrez et qui ne font pas partie de ma liste, je les y ajouterai.

Un jour quelqu’un m’a dit de ne pas apporter de savon en barres à Cuba parce que les touristes en amenaient tellement que toutes les maisonnées cubaines en avaient pour les années à venir. J’ai vérifié cette information auprès d’un Cubain représentant à destination. Il m’a répondu : « Tu sais Patricia, nous avons des familles, des parents, des frères, des sœurs et des amis, tous les Cubains ne travaillent pas dans les hôtels et c’est dans nos moeurs de partager les surplus que l’on a.» Ça m’a fait réfléchir et je me suis dit, même si je donne 8 pains de savon à ma femme de chambre, elle va les partager avec les autres femmes de chambre, mais aussi avec sa famille et ses amis ou les troquer contre des produits dont sa famille a besoin. Ce n’est pas grave si je donne des items identiques au cours de mon séjour, ils sauront faire le bonheur de quelqu’un.

Notez que les Cubains gagnent en moyenne 25 CUC par mois soit l’équivalent d’environ 25 $ US et qu’une bouteille de shampoing de 250 ml coûte 8 CUC, qu’un pain de savon en coûte 3 CUC et que les vêtements sont de si piètre qualité qu’ils ne durent que quelques mois avant d’être bons à faire des guenilles.

Bien sûr vos cadeaux peuvent être offerts à tous membres du personnel qui vous rendent de bons services, les jardiniers qui vous dévoilent leurs meilleurs lieux de pêche aiment bien les jeans et les casquettes. Petit truc : vos jeans sont devenus trop pâles pour les porter encore, mettez-les de côté et lors de votre prochain voyage apportez-les avec vous, vous ferez un heureux jardinier. Les Cubains adorent les vêtements canadiens parce qu’ils durent. Depuis combien d’années portez-vous ce t-shirt ? La dame qui nettoient les toilettes et les sols du Lobby ne reçoit jamais de cadeau, pourtant son travail est essentiel à votre confort, offrez-lui une babiole, un savon, une bouteille de shampoing, elle l’appréciera grandement. Il en va de même pour le bagagiste, il monte vos lourdes valises jusqu’au troisième étage sans ascenseur par une chaleur accablante, offrez-lui un pourboire de 2 CUC plus 1CUC pour chaque valise supplémentaire. Les concierges qui vous renseignent sur la façon de faire dans l’hôtel, où trouver les services dont vous avez besoin, vous réveillent le matin à votre demande (appel de réveil), les représentants à destination, les guides que vous côtoyez lors de vos excursions ; chacun mérite aussi une petite récompense, offrez du parfum, de l’après-rasage, des rasoirs. L’après-rasage n’est pas disponible à Cuba, le pays n’en fabrique pas et n’en importe pas. Imaginez vous raser par une chaude journée d’été sans climatisation et sans utiliser de mousse à raser ni de gel après rasage, votre peau sera irritée et vous sentirez un effet de brûlure dès que la sueur se mettra à envahir votre visage.

N’oubliez pas que toutes ces personnes contribuent à ce que vos vacances soient un souvenir inoubliable.

Où trouver tous ces items au meilleur prix ?

Vous pouvez vous approvisionner dans les magasins à 1 $, dans les grandes surfaces et les pharmacies. Surveillez les soldes, il arrive souvent que le dentifrice et les brosses à dents soient à 1 $ chacun. Achetez ces produits quelques un à la fois, tout au long de l’année, ça vous fera une moins grosse dépense à absorber d’un coup et si vous décidez de partir à la dernière minute, sur l’impulsion du moment, vous serez prêt et n’aurez pas besoin de courir les magasins pour préparer votre valise. Vos présents en produits, en vêtements et en objets utilitaires sont plus que bienvenus à Cuba.

Voilà, j’espère que ce billet vous a plu, mais surtout qu’il vous sera utile lors de votre prochain séjour sous les tropiques !

Bon voyage, faites attention au surpoids dans vos valises

Patricia


12 mai 2015
Nouvelles générales

Dans ma valise j'apporte...

Et non, on ne parlera pas aujourd’hui du jeu de mémoire pour se dé ...


Lire l'article
11 août 2015
Nouvelles générales

Lieux célèbres de tournage au soleil

Bonjour! Je vous propose aujourd’hui un petit survol d’endroits au sol ...


Lire l'article
9 avril 2015
Nouvelles générales

Des conseils santé pour un voyage sans souci

On économise pour voyager. On magasine le meilleur rapport qualité-prix ...


Lire l'article
clavardage